L'univers de Britannia Index du Forum
 
 
 
L'univers de Britannia Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Je veux être une fée !
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers de Britannia Index du Forum -> Lindblum -> Stoyla forêt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Mer 10 Nov - 21:56 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

10h13 – Royaume de Lindblum – Stoyla forêt – Sanctuaire de la magie blanche - Clairière embaumante


Tyrance était perdu, il sentait les sortilèges feyriques lui picoter la nuque, et savait que ces êtres espiègles avaient bien l'intention de le dévorer. D'après certains ouvrages qu'il avait lu, certaines feys vivant a Stoyla forêt était de redoutable humanoïdes sanguinaires qui ne vivaient que pour ensorceler, et se retrouvaient dans un sanctuaire nommé « sanctuaire de la magie blanche », un de ces lieux cachés de part le monde ou les énergies d'un type de magie se retrouvaient. Les petits papillons voletant autour de lui et effrayant Croc s'avéraient être en fait des demi-feys, de minuscules feys de la taille d'une main humaine dotées d'ailes de papillon, nombreux étaient ceux qui se laissaient avoir par leur air innocent mais réalisaient très vite leur erreur face a ces petites créatures carnassières.
*Il me faut sortir d'ici, je me demande ce que la reine locale veux, car dans mon souvenir les feys n'égarent presque plus les voyageurs si prêt des cités humaines, les représailles leurs avaient été trop sanglantes par le passé*
Un minuscule demi-fey passa devant son visage, Tyrance l'attrapa et lui arracha les ailes.
* voilà qui devrait les calmer pendant un moment *
L'essaim de demi-feys qui s'amusait a tourmenter Croc s'envola alors dans toutes les directions en poussant des petits cris.
* D'après ce que je sais, le temps est ralentit dans ces sanctuaires, il se peux donc qu'en sortant d'ici je ne me retrouve qu'avec une absence d'une-demi heure. En attendant, il faudrait déjà que je trouve la reine... Ce qui n'a pas l'air chose aisée *


Au bout de plusieurs heures a déambuler a travers des clairières aux parfums de fleurs entêtant, qui semblait être la même clairière depuis le début, il distingua enfin le sanctuaire, un temple de taille moyenne en pierre grise orné de sculptures et de gravures. Des semi-faits volaient autour des toits, tandis que des Lylith, des feys de rang supérieurs, attendaient sur les marches du temple. Celle qui semblait être la reine, une Lylith dotée d'ailes irisées et changeantes ainsi que d'une couronne se tenait au centre.
« Ah, petit elfe, te voilà enfin, nous t'attendions je suis la reine Sytharaï, nous avons sentit ta haine dégouliner a travers la forêt, reste avec nous, abandonne ta vengeance et reste ici, nous soignerons ton âme blessée, nous apaiserons ta soif de vengeance. »
* Je n'arrive pas a déterminer si elle est sincère et donc complètement stupide ou si elle essaie juste de trouver un prétexte pour me faire rester ici...en tout cas je sens ses envoûtements se déverser. *
« Non, j'ai une mission a accomplir, je n'ai pas de temps a perdre ici, laissez moi sortir de ce sanctuaire. Ma vengeance est la dernière chose qu'il me reste, et il est hors de question que je l'abandonne pour rester ici. »
« Ah petit elfe, tes paroles blessent mon cœur, ne sent tu pas la magie blanche ramper sur ta peau ? Ce lieu est paisible, tu y trouvera le repos et la rédemption »
Les envoûtements de la reine se faisaient de plus en plus puissants.
* A réflexion faite je crois qu'elle est complètement stupide, ou que la logique des feys est complètement différente du reste, quoi qu'il en soit, aux grands maux, les grands remèdes ! *
« Comme je viens de vous le dire, je ne peux pas rester, et je suis assez pressé, donc soit vous me libérez, soit... »
Tyrance sortit Zeromus du drap dans lequel il l'avait enveloppée et se mit en position de combat.
« ... Soit je me verrais dans l'obligation de vous abattre. »
La reine des feys révéla alors son vrai visage, sa bouche se révéla dotée de dents acérées et ses longs doigts terminés par des griffes. Les autres Lyliths environnantes sortirent elles-aussi les crocs et se mire a se rapprocher de leur reine. Les envoûtements censés embrumer l'esprit de Tyrance commencèrent alors a se dissiper.
« Tsss, misérable chien elfe, pour qui te prend tu pour oser sortir les armes sur mon territoire?! Je prendrais grand plaisir a t'arracher le cœur de la poitrine et a donner ton corps en pâture aux demi-feys ! Tu restera ici, que tu le veuille ou non »
* Finalement, elle n'étais pas stupide, elle voulait juste me piéger ici, il semblerait bien que je doive toutes les tuer, héhéhé, voilà qui va être distrayant. *
« Je ne resterais pas ici, une fois que je vous aurais toutes massacrées je sortirais, je sais une chose au sujet de la magie féerique, elle est parmi la plus puissante, mais a la fâcheuse tendance a disparaître avec la mort de son créateur. Je vous le demande donc encore une fois, laissez moi partir ou vous mourrez. »
Pour toute réponse Sytharaï pointa Tyrance du doigt en sifflant des mots feyriques et les Lyliths se lancèrent a l'assaut. Tyrance combattit alors en reculant, il savait que si il commençait a incanter un sortilège maintenant, au moins une des feys présente s'amuserait a le contrer. Les quelques coups qu'il donna avec Zeromus firent l'effet d'électrochocs aux Lyliths, trop puissantes pour être dévorées par l'arme d'un simple toucher, cela les fit néanmoins reculer. L'air ambiant était saturé de magie, et Zeromus l'absorbait. Beaucoup de Lyliths étaient restées sur les marches du temple et commencèrent a lancer des sortilèges, de part les ouvrages qu'il avait lu sur la feyrie il reconnu certains sortilèges, qui allaient d'un simple « bouclier tissé de vents » au « lumière destructrice » en passant par du « réflexion des sortilèges » et « vent guérisseur » ou « exaltation ». Il sut qu'il devait fuir lorsqu'il reconnu ce que disait la reine Sytharaï.
« Fureur divine, lumière aveuglante: Rayons punitifs ».
Des rayons de lumière blanche tâchés de jaunes jaillirent des mains pointées vers le ciel de la reine, après une cinquantaine de mètres d'ascension il se mirent a redescendre en direction de Tyrance. Tyrance n'eut que le temps de faire un roulé boulé avec que les rayons percutent le sol a la verticale, annihilant les deux Lyliths qui s'y trouvaient et pulvérisant le sol. Ayant regardé l'impact sans se cacher les yeux, Tyrance se retrouva alors aveuglé. Il entendit Croc, qui était alors réfugié dans les arbres, devant surement être au bord de l'arrêt cardiaque face a ces immenses papillons, se mettre a coter de lui et repousser les Lyliths un peu trop impétueuses. Il se dirigea lentement vers ce qu'il supposait être les bois, en espérant qu'il ne se fasse pas faucher par un sortilège avant. Lorsque la vue lui revint il vit des orbes de lumières blanche lui foncer dessus, il réussit a se baisser, toutefois, l'une d'elle le percuta et le traversa de parts en parts. Il sentit la lumière donc l'orbe était composée griller sa chair sur son passage, il eu l'impression qu'une lame de fer chauffée a blanc venait de le traverser.
« Sale petite garce ! »
Il empala la Lylith la plus proche d'un geste rageux et se rendit compte qu'il saignait.
« Larme des cieux, poussière stellaire: aérolithe »
« Oh non... pas ça... »
Tyrance vit l'aérolithe de la taille d'un dragon surgir des nuages, un gigantesque rocher pâle nimbé de flammes blanches et bleu clair. Il se mit alors a courir du plus vite qu'il le pouvait, les Lyliths, tenant a leur vie ne le suivait plus. Il sentit la chaleur du météore devenir de plus en plus insoutenable alors qu'il se rapprochait.
« Kratiste aigis ! (Protection ultime) ! »
Et le météore le percuta, son bouclier absorba le choc mais le propulsa a travers les bois, l'onde de choc pulvérisa la terre et les arbres alentour. L'aérolithe commençait déjà a se dissiper, les flammes qui brulait aussi, et la nature se mit a repousser par dessus les restes calcinés.
« Tss, puissante cette magie fey ! »
Il sentit alors un nouvel aérolithe se former dans la stratosphère.
* Celui la, je crois que je ne pourrais pas y survivre... voyons si je peux en prendre le contrôle... *
Il plongea alors son esprit dans la magie ambiante en direction du météore en formation. Il s'attaqua aux liens entre le rocher en formation et sa créatrice, les détacha un a un et les relia a sa personne, avant de propulser le météore en direction de Sytharaï. En rouvrant les yeux il vit l'aérolithe se diriger vers le temple, il se mit alors a courir en sens inverse, il ne pensait pas que le météore suffirait a les abattre, mais les affaiblirait suffisamment pour qu'il puisse sortir d'ici. Lorsque le météore percuta le sol il sentit les sortilèges ambiants s'affaiblir ou se dissiper. Croc a ses côtés avait arraché le bras d'une des Lyliths et le mâchonnait férocement. Il passa alors le bouclier que la reine avait tissée autour de son sanctuaire et qui était maintenant affaiblis et se retrouva a nouveau dans Stoyla forêt, au niveau de l'une des routes principales, mais pas de la bonne, d'après la borne indicatrice il se trouvait sur la route entre Lindblum et Highland.
« Eh bien, je ne suis peut être pas au bon endroit mais je suis sortit... oh... ».
La blessure de son ventre saignait toujours abondamment, dans la bataille il ne c'était pas rendu compte de la gravité de la blessure, mais maintenant l'adrénaline dissipée il se rendit compte de sa douleur. Il souleva sa robe et vit un trou de la taille d'un gros poing le traverser au niveau du flanc gauche, inondant de sang le reste de ses vêtements.
* Oh non, ma si belle robe...*
Tyrance s'effondra alors au bord de la route, saignant dans le fossé. Croc lâcha le bras de Lylith et se mit a lécher sa blessure pour la désinfecter et a grogner en donnant des coups de tête a son maître, tandis que Vespéron voletait autour en poussant des cris tantôt rauques, tantôt aigus... l'adolescence draconique !
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 10 Nov - 21:56 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ryuffine
Chevalier au Pancréas

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 538
Localisation: A l'ouest.
Féminin
Personnage(s): Isley, Keziah, Will, Lulu, Noah.
Messages RP: 441
Moyenne de messages RP: 0,82

MessagePosté le: Mar 16 Nov - 22:11 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

Isley cheminait tranquillement dans la forêt, en direction de Highland. Quelques heures étaient passées depuis la scène lamentable de la taverne à Lindblum, et pourtant les évènements ne lui sortaient pas de la tête. Yalen, Akemi... tout ça formait un beau foutoir dans son esprit !

Un bruit étrange capta soudain l'attention d'Isley : un cri aigu... une bestiole de la forêt, peut-être ? Tournant la tête en direction du bruit - il n'allait certainement pas aller voir, mais était tout de même vaguement curieux - il vit, en effet, sur le côté du sentier... un petit dragon ! Isley se figea : ça, ce n'était pas banal ! Et à côté...

Là, Isley recula d'un pas : un gros lézard... doté d'une selle ! Ces deux créatures appartenaient-elles à quelqu'un ? Elles semblaient n'avoir pas vu le mercenaire : visiblement tourmentées, elle étaient penchées sur quelque chose... ou quelqu'un ? Et si elles étaient en train de dévorer un blessé ? Quelque peu écœuré par l'idée, Isley se décida néanmoins à intervenir, dans le doute. Il prit une profonde inspiration et s'approcha.

Le dragonnet releva la tête et fixa Isley de ses grands yeux de reptiles. Le Zexxois sourit en coin : un peu d'action, voila qui allait lui changer les idées, après tout ! La créature cracha quelques flammèches agressives en direction d'Isley, et ce dernier éclata de rire.


"Du feu... Ca va pas me pousser à être gentil avec toi ça, mon gros !"

Le petit dragon semblait faible et peu téméraire - sans doute dû à son jeune âge - et quant au lézard, qui tourna sa large tête vers lui, il ne pouvait trop juger... L'un comme l'autre semblaient vouloir s'approcher et lui tourner autour, mais tout ça n'avait pas l'air bien organisé, ni même très impressionnant... Bon, le plus prudent était de les immobiliser vite fait bien fait !

Isley se concentra afin d'appeler en lui la magie nécessaire, et pointa les mains vers les deux créatures : une décharge de vent glacé s'échappa de ses mains et fila droit sur les deux créatures... qui se retrouvèrent figées dans la glace jusqu'au poitrail. Isley eut un sourire suffisant : pas bien vives, les deux-là !

Une fois que ce fut fait, Isley passa devant eux sans plus leur prêter attention et se précipita sur la forme étendue qu'il venait de voir : effectivement, un homme gisait là où les bestioles étaient penchées ! A vrai dire, il s'agissait d'un elfe, aux longs cheveux blonds ; une grande blessure était visible sur son flanc gauche ! Et ce n'était vraiment pas beau à voir ; il était inconscient, et respirait difficilement...

Inquiet, Isley se délesta du sac noir qu'il portait en bandoulière et fouilla dedans d'un geste affolé. Lors d'une mission qu'il avait faite il y a quelques mois, le responsable de mission lui avait donné, en plus d'une jolie bourse de pièces d'or, une potion très puissante, qui permettait de guérir les plaies... Isley n'aurait jamais pensé l'utiliser sur un inconnu agonisant en pleine forêt, mais il devait plutôt se réjouir de l'avoir !

Ignorant les cris des deux bestioles entravées, Isley déboucha la potion miraculeuse enfin dégottée et en versa la moitié sur la blessure du blessé ; ensuite, il extirpa de son sac une vieille chemise, qu'il déchira ; il l'imbiba du reste de la potion et la noua étroitement serrée autour de la taille du blond. Il poussa un léger grognement quand il dut le soulever un peu afin de faire passer le bandage improvisé sous son dos ; l'effort physique n'avait jamais été son fort...

Une fois fait, agenouillé à côté de l'elfe, il le dévisagea d'un regard inquiet : l'avait-il secouru à temps ?

_________________
Je suis la vengeance. Je suis la nuit. Je suis... Verseau.
Revenir en haut
MSN
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Mar 16 Nov - 23:19 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

L'esprit de tyrance était en train de dériver au milieu des limbes, il ne savait pas si il était déjà, mais si ce n'étais pas le cas il le serait bientôt. Il savait que son corps était en train de saigner à mort, mais cela ne semblait pas le préoccuper. Il voyait d'autres âmes errer aux alentours, certaines perdues, d'autres le traversant pour se rendre au royaume des morts.
*Trouverais-je le chemin du royaume des morts ou suis-je condamné a errer ici pour l'éternité ? *
Après un moment a errer au milieu des limbes il sentit soudain son esprit tiré vers l'intérieur de lui-même. Il se retrouva en un instant a nouveau propulsé dans le royaume des vivants. Il ouvrit prudemment les yeux, prêt a se préparer au combat, quoiqu'il ne soit pas ne serait-ce qu'en état de lever une épée. Il vit un homme d'une vingtaine d'année aux cheveux noirs et aux yeux bleus penché sur lui, l'air inquiet. Il sentit quelque chose de poisseux dans sa gorge, et n'eut que le temps de bouger la tête sur le coté afin de vomir le sang qui lui imbibait les entrailles.
*Beurk, mon estomac a du être perforé, je me demande bien ce que cet humain m'a donné. *
Il s'essuya la bouche en dévisageant la personne qui semblait être son sauveur.
« ........ Je suppose que c'est toi qui m'a soigné, humain. Je te prie d'accepter mes remerciements... Je vais maintenant reprendre ma route. »
Tyrance essaya de se relever et remarqua la potion a coté de l'humain, qui aux vues de la rapidité de régénération qu'elle lui avait octroyée devait valoir très cher ainsi que le bandage qui lui enserrait la taille. Il réfléchit prestement et se dit qu'il allait devoir s'intégrer dans la société humaine le plus rapidement possible, alors après tout, pourquoi ne pas commencer maintenant ?
« Quoique, je ne suis sûrement pas encore en état de faire quoi que ce soit pour l'instant. Enchanté, Sathrovar Lunembrase. »
*Comment font ces humains déjà ? Ils se tendent la main et se la serre non ? *
Tyrance tendit alors sa main en direction de l'humain avec son air habituel: une inexpressivité a en rendre jaloux un macchabée.


_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Ryuffine
Chevalier au Pancréas

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 538
Localisation: A l'ouest.
Féminin
Personnage(s): Isley, Keziah, Will, Lulu, Noah.
Messages RP: 441
Moyenne de messages RP: 0,82

MessagePosté le: Mar 16 Nov - 23:46 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

Isley exhala un soupir de soulagement quand l'elfe ouvrit les yeux - qu'il avait d'une singulière couleur violette, très jolie. Le mercenaire grimaça légèrement lorsque le miraculé se pencha sur le côté afin de vomir du sang ; ensuite, il s'essuya la bouche et regarda Isley.

"........ Je suppose que c'est toi qui m'as soigné, humain. Je te prie d'accepter mes remerciements... Je vais maintenant reprendre ma route."

Isley se releva souplement et regarda l'elfe de travers. Il venait de bousiller une potion particulièrement chère et plutôt rare, et voila les piètres remerciements qu'il avait ? Certes, il ne voulait pas les honneurs ou autre sornette, mais quand même, un peu moins de froideur et d'empressement c'était trop demander ? D'autant que c'était pas vraiment la journée pour énerver le Zexxois !

Cependant, l'elfe parut changer d'avis :


"Quoique, je ne suis sûrement pas encore en état de faire quoi que ce soit pour l'instant. Enchanté, Sathrovar Lunembrase."


L'étrange et versatile Sathrovar tendit une main vers Isley, qui la serra en soupirant. Le visage de l'elfe était, comme le voulait sa race, très beau... mais l'inexpressivité de ses traits n'était franchement pas engageante. Ce n'est même pas qu'il avait l'air nonchalant, ou hautain... non, c'était encore autre chose. En tout cas, il dégageait une froideur qui mettait mal à l'aise - heureusement qu'Isley était plutôt du genre sans-gêne.

"Isley Solal, enchanté."

Il laissa retomber sa main et inclina légèrement la tête en regardant son vis-à-vis.

"Et de rien, ouais. C'est une sacrée blessure, que t'avais..."


D'un geste désinvolte, il désigna les deux créatures encore immobilisées par la glace.

"En plus, t'avais deux bestioles qui te flairaient comme si elles voulaient te bouffer... M'enfin, elles ont pas l'air très futées."

_________________
Je suis la vengeance. Je suis la nuit. Je suis... Verseau.
Revenir en haut
MSN
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 00:11 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

L'humain serra alors la main tendue de "Sathrovar" en soupirant.

"Isley Solal, enchanté."

Isley laissa alors retomber sa main.

"Et de rien, ouais. C'est une sacrée blessure, que t'avais..."

Il désigna alors du doigt les deux familiers de Tyrance qui étaient prisonniers dans la glace.

"En plus, t'avais deux bestioles qui te flairaient comme si elles voulaient te bouffer... M'enfin, elles ont pas l'air très futées."


Vesperon et Croc-d'effroi étaient piégés dans des glaçons jusqu'à la taille.

" Je prétendrais bien ne pas les connaître vu leur incapacité notoire a me protéger mais... Ce sont mes familiers, le lézard, Croc-d'effroi, me sert de monture, du moins en temps normal, il a la patte arrière gauche trop faiblarde pour une obscure raison en rapport avec une nécropole et des morts-vivants. Le dragon, Vesperon, quand a lui ne me sert à rien, il est supposé grandir pour au moins me servir de monture volante, mais je t'avoue que je désespère, ceci dit, j'aurais bien aimé être conscient lorsque tu les a démolit. "

Tyrance s'assit alors en tailleur et regarda ses deux stupides familiers.


* Diantre, je suis tellement loquace... Par contre je suppose qu'il va vouloir une récompense...*

Après quelques secondes de réflexion Tyrance se décida enfin:


" Dis moi, Isley, je suppose que tu prévois de recevoir une récompense pour m'avoir sauver ? Oh d'ailleurs, peut être que tu a remarqué, mais, tu a le pied gauche posé sur le bras d'une Lylith, bon, il ne risque plus de bouger mais peut être que tu n'apprécie pas de marcher sur des morceaux de cadavre. "

Tyrance éclata d'un grand rire sadique qui se finit dans un vomissement de sang.

" HA HA HA HA HA HA H..Beuuurgl "


_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."


Dernière édition par Tyrance le Jeu 18 Nov - 18:49 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Ryuffine
Chevalier au Pancréas

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 538
Localisation: A l'ouest.
Féminin
Personnage(s): Isley, Keziah, Will, Lulu, Noah.
Messages RP: 441
Moyenne de messages RP: 0,82

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 00:38 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

Sathrovar regarda les deux créatures qu'Isley lui avait désignées, et sa réponse surprit le mercenaire :

"Je prétendrais bien ne pas les connaître vu leur incapacité notoire à me protéger mais... Ce sont mes familiers, le lézard, Croc-d'effroi, me sert de monture, du moins en temps normal, il a la patte arrière gauche trop faiblarde pour une obscure raison en rapport avec une nécropole et des morts-vivants. Le dragon, Vesperon, quant à lui ne me sert à rien, il est supposé grandir pour au moins me servir de monture volante, mais je t'avoue que je désespère, ceci dit, j'aurais bien aimé être conscient lorsque tu les as démoli."

Isley pouffa, amusé : l'elfe qui avait bien failli reprendre sa route après avoir à peine murmuré un merci se révélait finalement des plus bavards ! Et voila qu'il s'avérait que les bestioles qu'Isley avait gelées étaient ses familiers... Heureusement qu'il ne les avait pas tuées ! Ce qui n'aurait pas tellement été son genre, à vrai dire...

Le Zexxois s'adossa nonchalamment à un arbre, alors que son interlocuteur s'asseyait en tailleur.


"Dis-moi, Isley, je suppose que tu prévois de recevoir une récompense pour m'avoir sauvé ?"


La question posée si franchement amena un sourire au coin des lèvres d'Isley, mais il n'eut pas le temps de répondre que déjà Sathrovar enchaînait :


"Oh d'ailleurs, peut-être que tu as remarqué, mais, tu as le pied gauche posé sur le bras d'une Lylith, bon, il ne risque plus de bouger mais peut être que tu n'apprécies pas de marcher sur des morceaux de cadavre."

Isley baissa des yeux écarquillés vers son pied gauche... et laissa échapper une exclamation de dégoût : en effet, de sous sa chaussure il voyait dépasser une petite main blanche !


"Mais c'est immonde!"

Il se décala et releva la tête vers l'elfe en l'entendant éclater d'un rire... pour le moins étrange - on aurait presque dit sadique, en fait - qui mourut dans un vomissement de sang. La scène était tellement absurde qu'Isley fut à son tour secoué d'un rire - plus calme que celui du blessé, cependant.

"J'suis vraiment en train de vivre une journée pas normale... Enfin. Bref, Sath - tu permets que je t'appelle Sath ?"


Il continua sans attendre la réponse - de toute façon, il se moquait bien de l'accord de son interlocuteur.

"Désolé d'avoir glacé tes familiers, j'vais arranger ça."

D'un geste indolent, il fit fondre la glace qui les entravait.

"Enfin, ils sont vraiment pas efficaces, je dois le dire. Mais... comment ça se fait qu'un bras de Lylith se trouvait sous ma chaussure ? On est pas dans leur domaine, là... Me dis que pas c'est elles qui t'ont mis dans cet état ?"

Isley regardait Sath, curieux. Cette rencontre plutôt pas banale avait de quoi lui changer les idées ! La question sur la récompense lui revint alors à l'esprit... Bah, il verrait ça plus tard.
_________________
Je suis la vengeance. Je suis la nuit. Je suis... Verseau.
Revenir en haut
MSN
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 01:06 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

"Mais c'est immonde!"

Tyrance essuya alors le sang qui dégoulinait de son menton.

"J'suis vraiment en train de vivre une journée pas normale... Enfin. Bref, Sath - tu permets que je t'appelle Sath ?"

Il voulut ouvrir la bouche pour répondre mais le jeune homme ne lui en laissa pas le temps.

*Bien impertinent celui-la, je l'aime bien.*

"Désolé d'avoir glacé tes familiers, j'vais arranger ça."

Isley fit alors un geste en direction de ses serviteurs et la glace se mit à fondre. Vesperon se posa sur le crâne de Croc' en pépiant, et ce dernier se mit a humer l'air en regardant les bois alentours.
*Tiens donc, un sorcier, intéressant...*

"Enfin, ils sont vraiment pas efficaces, je dois le dire. Mais... comment ça se fait qu'un bras de Lylith se trouvait sous ma chaussure ? On est pas dans leur domaine, là... Me dis que pas c'est elles qui t'ont mis dans cet état ?"

Tyrance trouva le jeune homme un peu trop curieux, mais après tout, qu'est-ce que cela lui coûterait de répondre ? La sociabilisation, tel est la clé de la survie...

"Vesperon ! Croc' ! Hazel'det noirch ! Draickh !"

A l'ordre de leur maître, les deux créatures se rapprochèrent alors, Croc fit un détour vers Isley afin de ramasser le bras de Lylith qu'il avait lâché auparavant. et recommença a le mâchouiller.

"Ils devraient être efficaces en théorie...."


Tyrance soupira en repensant a son passage par le domaine de la reine des feys. Quelle plaie ces Lyliths.

" Pour ce qui est de la Lylith j'ai vaguement traversé leur domaine de part en part après une petite dispute avec la reine locale, c'est un sortilège qu'elles appellent "Orbes du jugement" qui m'a fait ca, une des orbes m'a traversé de part en part. Mais j'ai retourné un des météores de la reine sur son sanctuaire, elles ne devraient plus trop sortir avant d'avoir restauré l'équilibre de leur domaine, Croc a arraché le bras de l'une des Lyliths  avant de partir."

Tyrance se rappela alors qu'il cherchait des ouvrages de magie assez puissante mais sans la moindre idée de ou en trouver, ainsi qu'un guérisseur. Peut être que ce jeune mage pourrait l'aider ?

"Oh, dis moi, d'ailleurs, sais tu ou je pourrais trouver des ouvrages magiques ou, au moins, une bibliothèque digne de ce nom ? J'ai des gens a exterminer. ah, et saurais-tu aussi ou je pourrais trouver un bon guérisseur ? La patte de Croc' est toujours inutilisable, et je déteste marcher... Encore une chose: Tu peux m'appeler Sath."
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Ryuffine
Chevalier au Pancréas

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 538
Localisation: A l'ouest.
Féminin
Personnage(s): Isley, Keziah, Will, Lulu, Noah.
Messages RP: 441
Moyenne de messages RP: 0,82

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 20:45 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

Sath appela ses deux créatures et prononça quelques mots en elfique - afin de leur ordonner de venir près de lui, semblait-il, car les bestioles s'approchèrent ; simplement, le lézard passa près du mercenaire, ramassa le bras de Lylith dans sa gueule et commença à le mâchonner. Ce n'était pas particulièrement ragoûtant, mais enfin...

"Ils devraient être efficaces en théorie..."

Isley sourit en coin : en théorie, oui...

"Pour ce qui est de la Lylith j'ai vaguement traversé leur domaine de part en part après une petite dispute avec la reine locale, c'est un sortilège qu'elles appellent "Orbes du jugement" qui m'a fait ça, une des orbes m'a traversé de part en part. Mais j'ai retourné un des météores de la reine sur son sanctuaire, elles ne devraient plus trop sortir avant d'avoir restauré l'équilibre de leur domaine, Croc a arraché le bras de l'une des Lyliths avant de partir."


Isley émit un léger sifflement admiratif : certes, il avait failli en perdre la vie, mais enfin, il avait quand même survécu à la traversée du domaine de Lyliths, et avait même trouvé le moyen de leur donner une petite leçon ! Le Zexxois, lui, connaissait bien les chemins et se gardait bien de poser un pied dans le sanctuaires de ces créatures...


"Oh, dis-moi, d'ailleurs, sais-tu où je pourrais trouver des ouvrages magiques ou, au moins, une bibliothèque digne de ce nom ? J'ai des gens à exterminer. Ah, et saurais-tu aussi où je pourrais trouver un bon guérisseur ? La patte de Croc' est toujours inutilisable, et je déteste marcher... Encore une chose: Tu peux m'appeler Sath."


Isley afficha de nouveau son éternel sourire en coin : à vrai dire, il n'avait pas vraiment attendu l'accord, pour le surnom...

"Pour le guérisseur, le plus simple c'est de t'arrêter à la prochaine ville, c'est-à-dire Highland. Pour la bibliothèque, ça me semble plutôt évident : Zexxion ! C'est ma ville natale, alors je suis bien placé pour le savoir : on a la bibliothèque la plus grande de tout Britannia ! Franchement, tu sors de quel patelin paumé pour jamais en avoir entendu parler ?"

Isley grimaça légèrement.

"Me dis pas que tu viens de chez ces tarés d'Ishtaria, quand même ?"

_________________
Je suis la vengeance. Je suis la nuit. Je suis... Verseau.
Revenir en haut
MSN
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 21:34 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

"Pour le guérisseur, le plus simple c'est de t'arrêter à la prochaine ville, c'est-à-dire Highland. Pour la bibliothèque, ça me semble plutôt évident : Zexxion ! C'est ma ville natale, alors je suis bien placé pour le savoir : on a la bibliothèque la plus grande de tout Britannia ! Franchement, tu sors de quel patelin paumé pour jamais en avoir entendu parler ?"

Un frisson parcourue l'échine de Tyrance et une violente poussée de meurtre lui obscurcit les pensées.

*Tss, j'ai ordonné des exécutions pour moins que ça...*

Isley se mit a grimacer.


"Me dis pas que tu viens de chez ces tarés d'Ishtaria, quand même ?"


*Ah, Ishtaria... la cité de mes très cher cousins décadents... Je me sens profondément vexé... Enfin bon, nouvelle identité, donc nouvelle ville, il semblerait que je n'ai pas le choix... *

Tyrance laissa entendre un long soupir alors qu'il se résignait à déclarer qu'il venait bien d'Ishtaria.


"En effet, Je suis un taré d'Ishtarien, comme tu dis, et c'est en effet un trou paumé, comme tu le dis toujours, et je n'en suis en effet, jamais sortit jusqu'à maintenant. Et ou se trouve donc cette cité de Zexxion ? Est-elle dans les environs de cette Highland ? Et toi, ou te rend tu Isley? Comme tu te trouve sur la route de Highland je suppose que tu va toi aussi dans cette direction ?

Tyrance réfléchit rapidement, mais il ne se souvenait pas d'avoir déjà entendu parler de villes nommées Highland ou Zexxion, d'un autre coté, la seul ville en dehors du Nociphère qu'il connaissait était Lindblum...


"Je te propose, comme les routes ne sont pas surs, et si tu te rend bien a Highland, de faire tout ou partie du voyage ensemble, car en théorie, nous n'allons pas rester ici a prendre racine ou a attendre qu'un dragon-gryphon vienne nous dévorer, si ?"


"Sath" se remit alors debout et examina sa robe.

*Tsss, complètement ruinée, trouée, et tâchée de sang, ça m'avais coûté un bras d'esclave Eshtarien pour me la payer... Enfin bon*


Il laissa de nouveau entendre un profond soupir alors qu'il commençait a fouiller dans son sac afin de trouver une nouvelle robe.
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Ryuffine
Chevalier au Pancréas

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 538
Localisation: A l'ouest.
Féminin
Personnage(s): Isley, Keziah, Will, Lulu, Noah.
Messages RP: 441
Moyenne de messages RP: 0,82

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 22:10 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

Sath répondit avec un soupir :

"En effet, Je suis un taré d'Ishtarien, comme tu dis, et c'est en effet un trou paumé, comme tu le dis toujours, et je n'en suis en effet, jamais sorti jusqu'à maintenant. Et où se trouve donc cette cité de Zexxion ? Est-elle dans les environs de cette Highland ? Et toi, ou te rends-tu Isley? Comme tu te trouves sur la route de Highland je suppose que tu vas toi aussi dans cette direction ?"

Isley dévisagea son interlocuteur. Ainsi, il venait d'Ishtaria, la cité des elfes racistes ? Bon, il parlait à Isley, ne semblait pas vouloir l'attaquer, il semblait donc qu'il n'était pas l'un de ces déments... Peut-être était-il parti de son village natal justement à cause de la mentalité des citoyens ? Cela dit, mieux valait être prudent, quand on avait un Ishtarien face à soi...


Il ouvrit la bouche pour répondre, mais Sath le prit de court :

"Je te propose, comme les routes ne sont pas sûres, et si tu te rends bien à Highland, de faire tout ou partie du voyage ensemble, car en théorie, nous n'allons pas rester ici à prendre racine ou à attendre qu'un dragon-gryphon vienne nous dévorer, si ?"


Alors que l'elfe se mettait à farfouiller dans son sac, Isley laissa échapper un léger rire.


"En effet, j'ai pas follement envie de me faire bouffer par un... dragon-gryphon. Enfin, note bien qu'on pourrait attendre longtemps, y en a pas dans cette forêt."

Il se pencha afin de ramasser son sac, qu'il avait laissé à terre en soignant Sath.

"Je vais à Highland, ouais. On peut faire la route ensemble, oui, pourquoi pas ?"

Après tout... ça lui changerait des idées. Cheminer avec un Ishtarien, un énorme lézard et un petit dragon, voila qui était plutôt original ! Il passa son sac en bandoulière, et attendit donc que son compagnon d'un jour soit prêt à partir.

"Zexxion, non, c'est pas tout à fait dans les environs de Highland, c'est même pas dans le même royaume. Je t'indiquerai le chemin, si tu veux."


A nouveau, il afficha son sourire en coin.


"En tout cas, croiser un Ishtarien qui propose à un humain de cheminer avec lui, et qui se rend dans des villes où y a des humains et des nains... c'est pas banal, vraiment."
_________________
Je suis la vengeance. Je suis la nuit. Je suis... Verseau.
Revenir en haut
MSN
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Jeu 18 Nov - 16:03 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

"En effet, j'ai pas follement envie de me faire bouffer par un... dragon-gryphon. Enfin, note bien qu'on pourrait attendre longtemps, y en a pas dans cette forêt."


Le jeune homme se pencha alors pour ramasser son sac qui était posé par terre. Tyrance, cherchant toujours une robe dans son sac, se demanda alors quel genre de créatures sauvages pouvait bien vivre ici ? Car après tout, de la ou il venait, les montagnes environnantes étaient infestées de vouivres et de manticores, les lacs de créatures des profondeurs, et en dehors de la ville s'étendaient les cauchemars du Nociphère. Il lui parut donc absolument logique que chaque endroit soit infesté de créatures dangereuses.


"Je vais à Highland, ouais. On peut faire la route ensemble, oui, pourquoi pas ?"


Isley passa alors son sac en bandoulière, semblant prêt a repartir.


"Zexxion, non, c'est pas tout à fait dans les environs de Highland, c'est même pas dans le même royaume. Je t'indiquerai le chemin, si tu veux."

Pas dans le même royaume... le prince sentit qu'il n'était pas arrivé au bout de son périple. Après tout, comme le disait cette expression humaine qu'il avait mémorisé: On ne fait pas d'omelette sans casser d'œufs, bien que Tyrance n'ai pas la moindre idée de ce que puisse être une omelette, voilà une question intéressante qu'il pourrait poser a son compagnon.



"En tout cas, croiser un Ishtarien qui propose à un humain de cheminer avec lui, et qui se rend dans des villes où y a des humains et des nains... c'est pas banal, vraiment."


Tyrance se releva avec sa robe et se dirigea derrière un arbre proche pour changer de robe tout en continuant a dialoguer avec Isley.


« Vous n'avez pas de dragon-gryphon ici ? Quel genre de créature létale hante vos forêts en dehors des Lyliths alors? »


Il s'attela a enlever son ancienne robe tout en ne pouvant réprimer un grondement de douleur lorsqu'il du se contorsionner et appuyer sur sa blessure pas tout a fait cicatrisée. Il faudrait vraiment qu'il investisse dans une armure en plaque a mettre sous sa robe... Puis, il enfila sa nouvelle robe. Faites de soie d'araignée géante tissée de magie, elle était composée d'une étoffe rouge sombre brodée de motifs pourpres-violacés, et de runes dorées au niveau des manches et du bas. Les bordures étaient garnies de fourrure de Lynx Croc-de-givre, qui vivaient aux abords de sa cité natale, ils possédaient une magnifique fourrure blanche d'un blanc immaculé tacheté de noir ou de gris. Le torse quand a lui était fait d'une étoffe noir brodée aux armoiries de la dynastie Solarian: Un phénix doré aux extrémités des ailes irisées de l'orange au rose violacé en passant par le rouge et le jaune, le tout superposé à un soleil rouge sang. Le col était lui aussi en fourrure de Lynx, quoique moins épaisse. Il renoua sa ceinture, un ensemble de plaques d'acier agrémenté de dorures et ornée d'un crâne garnit de crocs au niveau de la boucle. Il rejoignit alors son compagnon.


« Pour ce qui est de ta remarque sur les Ishtarien, ce n'est pas que nous n'aimons pas les autres races, c'est juste que nous vous considérons comme inférieurs. Quoiqu'il en soit, en ce qui me concerne, je considère inférieur toute personne incapable de survivre, qu'elle soit elfe, naine, ou humaine, seul la force n'a de valeur à mes yeux, ou a ceux de ma famille en général. »


Tyrance rajusta son sac autour de sa taille, rattacha son bâton dans son dos ainsi que Zeromus, toujours enveloppée d'un drap a sa taille puis regarda son compagnon. Décidément, il l'aimait bien celui-la, il n'avait pas la langue dans sa poche, du moins pas pour le moment. Lui qui s'attendait a des humains terrorisés et plus qu'enclins à se terrer dans des trous ou a s'enfuir en courant, après tout, les esclaves humains qu'il avait eu jusqu'à son exil étaient de cette trempe, bon, d'un autre coté, lorsque votre maître essayait de vous découper des lambeaux entiers de chair afin de voir si en les recousant ailleurs l'esclave vivait toujours, il ne fallait pas s'attendre a d'immenses preuves de courage. Un sourire sadique se dessina sur son visage au rappel de ses doux souvenirs d'enfance. Il était toutefois totalement ravit que les humains soit autres chose que ces créatures pathétiques et terrorisées qu'il avait connu jusqu'à présent, en espérant que cet Isley ne soit pas un cas isolé.


« Bien, en ce qui me concerne je suis prêt, et tu a l'air de l'être aussi, mettons nous donc en route ! Vesperon ! Croc ! Halzai'Sch ! Je tiens a rajouter que ta potion était très efficace ! »
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Ryuffine
Chevalier au Pancréas

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 538
Localisation: A l'ouest.
Féminin
Personnage(s): Isley, Keziah, Will, Lulu, Noah.
Messages RP: 441
Moyenne de messages RP: 0,82

MessagePosté le: Jeu 18 Nov - 17:31 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

Sath extirpa une robe de son sac et alla se réfugier derrière un arbre, sans doute pour se changer, puisque la robe qu'il portait présentement était déchirée et sanglante. Tiens donc, les elfes étaient pudiques ?

"Vous n'avez pas de dragon-gryphon ici ? Quel genre de créature létale hante vos forêts en dehors des Lyliths alors ?
- Un peu de tout... Des centaures, des golems, des élémentaires, entre autres choses... Mais c'est en forêt d'Ithylien qu'on trouve les pires saloperies. Enfin, non, les pires sont à Nociphère, mais j'y ai jamais foutu les pieds."


L'Ishtarien sortit de derrière l'arbre, vêtu de sa robe de rechange. Elle était faite d'un tissu qu'Isley ne put identifier, ornée de motifs et agrémentée de fourrure. Elle semblait bien précieuse... Le mercenaire ne connaissait pas grand-chose à la hiérarchie d'Istharia, mais en tout cas Sath n'avait pas l'air d'être né dans une famille défavorisée... A moins qu'il ne soit enrichi lui-même, par quelque moyen que ce soit. Il semblait plutôt intrépide, après tout...


"Pour ce qui est de ta remarque sur les Ishtariens, ce n'est pas que nous n'aimons pas les autres races, c'est juste que nous vous considérons comme inférieurs."


Isley laissa échapper un petit ricanement, amusé par la franchise de son interlocuteur.

"Quoiqu'il en soit, en ce qui me concerne, je considère inférieure toute personne incapable de survivre, qu'elle soit elfe, naine, ou humaine, seule la force n'a de valeur à mes yeux, ou à ceux de ma famille en général."

Le Zexxois médita les paroles de Sath. La survie et la force ? Un sourire amer étira ses lèvres : lui qui avait survécu à sa mère voulant le tuer, devait-il se considérer comme un
survivant ? Pendant ce temps, Sath achevait de se préparer ; l'arme cachée sous un drap qu'il attacha à sa taille accrocha le regard intrigué d'Isley... puis, ce qui attira son œil fut le sourire de Sath : un sourire... sadique ? comme son rire de tout à l'heure ? Vraiment, l'elfe était une compagnie plutôt distrayante. Pas rassurante, mais distrayante.

"Bien, en ce qui me concerne je suis prêt, et tu as l'air de l'être aussi, mettons-nous donc en route ! Vesperon ! Croc ! Halzai'Sch ! Je tiens à rajouter que ta potion était très efficace !"


Son éternel sourire au coin des lèvres, Isley se mit donc en chemin.


"Ouais, j'ai eu cette potion en récompense d'une mission il y a quelques mois - accompagnée d'une jolie bourse, évidemment. Si j'avais su que je m'en servirais sur un Ishtarien agonisant dans les fourrés..."


Il coula un regard amusé vers son compagnon de route.

"C'est pour découvrir d'autres sorts, alors, que tu t'es barré de ton patelin de racistes ? Tu seras pas déçu à Zexxion : la section de la bibliothèque consacrée à la Magie est tout simplement énorme."


Repensant à la rencontre importune qu'il avait faite plus tôt dans la journée, il sentit son sourire en coin s'élargir légèrement.

"J'suis sûr, même les Dunbar et les Ashbel ont pas une pareille masse de bouquins chez eux !"
_________________
Je suis la vengeance. Je suis la nuit. Je suis... Verseau.


Dernière édition par Ryuffine le Ven 19 Nov - 19:23 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Jeu 18 Nov - 18:44 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

"Ouais, j'ai eu cette potion en récompense d'une mission il y a quelques mois - accompagnée d'une jolie bourse, évidemment. Si j'avais su que je m'en servirais sur un Ishtarien agonisant dans les fourrés..."


Il vit son compagnon faire un petit sourire en coin, à l'air quelque peu sarcastique, qu'il semblait arborer la plus grande partie du temps, se demandant si cela n'était qu'un masque cachant quelque chose d'autres. Voilà une âme des plus intéressante a déchiffrer, qui allait procurer a Tyrance énormément de satisfaction.


"C'est pour découvrir d'autres sorts, alors, que tu t'es barré de ton patelin de racistes ? Tu seras pas déçu à Zexxion : la section de la bibliothèque consacrée à la Magie est tout simplement énorme."


Il se prépara a répondre, réfléchissant a ce qu'il pouvait dire ou non lorsque Isley continua.


"J'suis sûr, mais les Dunbar et les Ashbel ont pas une pareille masse de bouquins chez eux !"


« Eh bien, j'ai en effet quitté mon village de racistes comme tu le dis si bien pour trouver de nouveaux sorts, plus puissants et destructeurs »




Tyrance hésita un instant avant de continuer.


« J'ai une foule assez importante de personnes a exterminer, et une ville a réduire en cendres. Il me faut donc des sortilèges très puissants, et il me faudra sûrement de l'aide, mais ceci n'est que secondaire. J'espère que cette bibliothèque est à la hauteur du portrait que tu m'en brosse... Ces gens dont tu parle, ces Dunbar, n'est-ce pas une puissante famille de mages blancs humains ? Par contre je ne vois pas qui sont les Ashbel, d'un coté, avouons le, les informations et les informateurs ont énormément de mal a traverser le Nociphère tout en survivant. »


Le jeune prince réfléchit un instant avant de se souvenir d'une question important qu'il avait en tête.


« Cela n'a peut être aucun rapport mais, qu'est-ce qu'une omelette ? Dans votre expression « on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs » Je vois ce que sont des œufs mais une omelette... Et cette forêt pleine de monstres dont tu me parlais, ou se trouve t-elle ? »


Croc' s'avança a hauteur de son maître et lui donna de petits coups de boule, sûrement pour réclamer des caresses, que Tyrance lui donna d'un air distrait tout en se replongeant dans ses pensées.
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Ryuffine
Chevalier au Pancréas

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 538
Localisation: A l'ouest.
Féminin
Personnage(s): Isley, Keziah, Will, Lulu, Noah.
Messages RP: 441
Moyenne de messages RP: 0,82

MessagePosté le: Ven 19 Nov - 19:23 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

"Eh bien, j'ai en effet quitté mon village de racistes comme tu le dis si bien pour trouver de nouveaux sorts, plus puissants et destructeurs. J'ai une foule assez importante de personnes à exterminer, et une ville à réduire en cendres."

Isley écarquilla ses grands yeux bleus et dévisagea Sath : alors ça... c'était une déclaration pour le moins... épatante. Etait-il sérieux ? Probablement pas... S'il fomentait pareils plans, pourquoi le confier à un inconnu dont il ne savait rien ? Etait-il un dément qui y croyait et comptait vraiment le faire, ou bien proférer de telles énormités était-il simplement le moyen pour lui de tromper un peu son ennui ? En tout cas, c'est d'un air tout à fait sérieux qu'il continua :

"Il me faut donc des sortilèges très puissants, et il me faudra sûrement de l'aide, mais ceci n'est que secondaire. J'espère que cette bibliothèque est à la hauteur du portrait que tu m'en brosses... Ces gens dont tu parles, ces Dunbar, n'est-ce pas une puissante famille de mages blancs humains ? Par contre je ne vois pas qui sont les Ashbel, d'un coté, avouons-le, les informations et les informateurs ont énormément de mal à traverser le Nociphère tout en survivant."

Décidément pris de court par cet étrange personnage, Isley ouvrit la bouche pour répondre, mais déjà Sath partait sur un autre sujet.

"Cela n'a peut être aucun rapport mais, qu'est-ce qu'une omelette ? Dans votre expression « on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs » Je vois ce que sont des œufs mais une omelette... Et cette forêt pleine de monstres dont tu me parlais, où se trouve t-elle ?"


Le Zexxois secoua la tête avec un léger rire. Vraiment, la compagnie de l'elfe était plus que distrayante, on ne savait jamais à quoi s'attendre avec lui et il n'avait pas la langue dans sa poche... Il l'aimait bien.

"Sérieusement, des gars comme toi, j'en rencontre pas tous les jours !"

Laissant mourir son rire, il retrouva son sourire en coin.

"Bon déjà, une omelette... Je pensais pas avoir à expliquer un jour un truc aussi con... C'est juste un plat, à base d'œufs, justement. On peut y ajouter d'autres choses, mais sans œufs, pas d'omelette. C'est pas l'invention du siècle, mais c'est pas mauvais. T'auras peut-être l'occasion d'en goûter, c'est très commun comme plat. Sinon... la forêt dont je te parlais, elle est... bah tiens, à côté de Zexxion !"

Il haussa les épaules.

"Les Dunbar, ouais, c'est une grande famille de mages blancs, et les Ashbel sont leur alter-égo nécromanciens. Ils sont célèbres, dans les trois royaumes, et très très friqués. Parait qu'ils ont une bibliothèque plutôt bien garnie aussi, question magie."

Délaissant le sujet, il coula vers son compagnon de route un regard amusé et curieux. Cette histoire de personnes à exterminer et de contrée à incendier était bien farfelue et tirée par les cheveux, et il était intrigué de voir jusqu'où le sympathique Sath irait dans son délire...

"Et donc... tu es vraiment en train de me dire que tu as l'intention d'aller tuer des gens et cramer une ville ? T'as pas peur d'avoir l'air d'un sacré psychopathe, à balancer ça comme ça à quelqu'un que tu viens juste de rencontrer ?"
_________________
Je suis la vengeance. Je suis la nuit. Je suis... Verseau.
Revenir en haut
MSN
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Ven 19 Nov - 20:09 (2010)    Sujet du message: Je veux être une fée ! Répondre en citant

"Sérieusement, des gars comme toi, j'en rencontre pas tous les jours ! Bon déjà, une omelette... Je pensais pas avoir à expliquer un jour un truc aussi con... C'est juste un plat, à base d'œufs, justement. On peut y ajouter d'autres choses, mais sans œufs, pas d'omelette. C'est pas l'invention du siècle, mais c'est pas mauvais. T'auras peut-être l'occasion d'en goûter, c'est très commun comme plat. Sinon... la forêt dont je te parlais, elle est... bah tiens, à côté de Zexxion !"


Un simple plat ? Lui qui s'attendait a quelque chose comme une technique d'humiliation ou avoisinant... Ceci dit, cela avait l'air plutôt bon, il n'hésiterais pas a goûter a l'occasion !


« Honhon, intéressant... »


"Les Dunbar, ouais, c'est une grande famille de mages blancs, et les Ashbel sont leur alter-égo nécromanciens. Ils sont célèbres, dans les trois royaumes, et très très friqués. Parait qu'ils ont une bibliothèque plutôt bien garnie aussi, question magie."


Tyrance supposa alors que si il ne trouvait pas ce qu'il cherchait a Zexxion il pourrait toujours essayer d'accéder aux bibliothèques de ces deux familles. Son compagnon de route se tourna alors vers lui d'un air à la fois amusé et curieux.


"Et donc... tu es vraiment en train de me dire que tu as l'intention d'aller tuer des gens et cramer une ville ? T'as pas peur d'avoir l'air d'un sacré psychopathe, à balancer ça comme ça à quelqu'un que tu viens juste de rencontrer ?"


Ce jeune homme semblait le prendre pour un psychopathe... mais il ne voyait vraiment pas pourquoi, il avait été élevé comme cela, après tout, et tout le monde dans sa ville natale était pareil. Mais est-ce que cela le dérangeait vraiment ? Bien sur que non, Il ne pouvait matériellement pas être au service de sa sœur ou de ses espions, et, en supposant qu'il arrive a déterminer d'où il venait vraiment, et qu'il arrive a contacter des espions locaux, ses chances de survie s'avéreraient très faible. Ceci dit, il faudrait à l'avenir qu'il fasse plus attention avant de déclarer ce genre de chose, les gens d'ici ne semblaient pas très ouverts face a ce genre de choses. Enfin bon, puisqu'il avait commencé, autant continuer, nier et proclamer autre chose mettrait sûrement le doute dans l'esprit d'Isley, ce qui n'était pas souhaitable a l'heure actuel, un compagnon qui doute de vous est beaucoup plus enclin à vous trahir avant la fin du voyage...




« Eh bien, non, en fait, passer pour un psychopathe ne me dérange pas outre mesure. Et pour être tout à fait exact, je veux surtout massacrer ma famille ainsi que certaines autres personnes. Dans l'absolu, si la ville n'est pas réduite en cendre et qu'il y a des survivants je m'en remettrais assez facilement. »


Tyrance réfléchit rapidement et se dit qu'il serait peut être temps d'en apprendre plus son compagnon, après tout, il fallait bien s'occuper jusqu'à Highland non ? Les marches silencieuses n'ayant jamais été dans ses choses préférées et étant d'une curiosité maladive, il tourna alors la tête vers son compagnon en lui demandant d'un air toujours aussi inexpressif.


« Et toi que va tu faire a Highland ? Je suppose que tu n'a pas pour projet de tuer des gens en masse. Tu viens de Zexxion me disait-tu, pourquoi es-tu parti ?
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:23 (2018)    Sujet du message: Je veux être une fée !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers de Britannia Index du Forum -> Lindblum -> Stoyla forêt Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com