L'univers de Britannia Index du Forum
 
 
 
L'univers de Britannia Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Sens de l'orientation elfique: mythe ou légende ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers de Britannia Index du Forum -> Crystania -> Nociphère
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 19:18 (2010)    Sujet du message: Sens de l'orientation elfique: mythe ou légende ? Répondre en citant

15h19 - Nociphère - Ruines de la cité-temple d'Azzarah - ruines du temple de Madenn - Jardin du déclin

Tsss, cet endroit n'est pas censé se trouver ici, j'ai du trop dériver vers le nord, nous avons du perdre une journée de marche, faisons demi-tour et partons direction sud, sud-ouest, mmmh... tant que nous sommes la, pourquoi ne pas voir si il reste quelques trésors la dedans ? Bon, en 1300 ans les pillards ont surement eu le temps de tout vider mais sait-on jamais... D'ailleurs si j'en crois les anciens rapports d'Ymir une tribut de pillards réside dans les environs, tâchons d'être discret.
Soudain au loin un bruit de sabots se fit entendre, Tyrance se jeta derrière un bloc effondré d'une obélisque et attendit discrètement, un cavalier se rapprocha, pas n'importe quel cavalier, un assassin Ymirien, qu'il reconnaissait grâce a leur tenue de cuir rouge sang bardé de lanière de cuir de dragon et pointes effilées. Il montait un des nouveaux destriers de batailles que le père de Tyrance avait fait volé a des humains, afin d'éviter de prendre des lézards en cas de besoin d'infiltration chez d'autres peuples, la bête était d'un noir de jais parsemée d'éclairs violacés, la magie ambiante régnant dans le nociphère l'avait imprégnée, transformant sa crinière en filament ténébreux évanescent et ses yeux en deux orbes violettes. Le cavalier et sa monture continuèrent leur chemin, se dirigeant plein ouest en direction de Gongaga et des cités du nord.
Eh bien, il semblerait que j'ai été devancé, connaissant ma sœur elle leur aura ordonnée de me trouver a tout prix, je plaindrais p resque les futurs villages incendiés et les innocent découpés en lambeaux pour l'obtention d'information... presque... Bon, en attendant il ne me reste qu'a me diriger vers Lindblum, en espérant que je ne croise pas un autre assassin...
Une fois le cavalier disparue parmi le relief déchiqueté, Tyrance se leva de derrière son obélisque, épousseta sa robe puis analysa les alentours. Un craquement le fit se retourner, et une fléchette empoisonnée lui pénétra l'épaule gauche, le poison lui brûla les veines, la vie a la cour d'Ymir l'ayant rendu extrêmement résistant aux poisons, il eu le temps de pulvériser le lanceur de flèche d'une boule de flammes, avant que la virulence du poison ne le fasse tomber dans l'oubli.

21h53 - Nociphère - Quelque part dans les confins dévastés - Campement des nomades

Tyrance fur brutalement tiré de l'univers chaotique et abominable dans lequel le poison l'avait plongé par un sceau d'eau glaciale versé sur son corps. Il ouvrit les yeux et tout ne fut que flash et tourbillon, le faisant régurgiter le contenu de son estomac aux pieds du lanceur d'eau, le monde continua a tourbillon dans un dégradé de couleurs affolantes avant de se stabiliser sur un humain particulièrement laid, habillé de cuir noir et de tissus couleur sable, l'air passablement dégoûté par le vomit maculant ses bottes de cuir.
*Mmmmph, si c'est pour voir ca je préférais encore le tourbillon de couleurs...*
Tyrance bougea lentement la tête afin d'étudier son environnement. Il se trouvait dans une vulgaire tente nomade, attaché a moitié nu au poteau de soutènement de la toile, sur un sol de terre battue. Il vit ses affaires posées par terre prêt de l'entrée. Son regard revint alors a l'homme qui était devant lui.
Vous êtes incroyablement laid.
Silence, l'elfe, tu va nous aider.
Non
Tu n'es pas vraiment en position de marchander.
Vous non plus, enfin pas avec une tête pareil et du vomis sur vos bottes en tout cas.
Tu es un marrant, l'elfe, voila ce que je te propose, tu retrouve quelque chose pour moi, et j'oublie que tu a tué un de mes hommes et je te laisse partir avec tes affaires.
*Rechercher quelque chose pour lui... il semblerait que ce soit la seul solution qui s'offre a moi... Oh, d'ailleurs, ou sont Croc' et Vespe' ?*
Tout dépend, quel genre d'objet ? Ah et d'ailleurs, ou sont mes familiers ?
Tes familiers ? Ce gros lézard fou furieux et le dragonnet ? On a endormit le lézard et attaché, le dragonnet c'est envolé quand on t'a attrapé. Ce que je veux que tu recherche, c'est une gemme, magique bien entendu, c'est la ou tu deviens utile. LOK !
Un jeune humain d'une 20ène d'années entra dans la tente, contrairement a son congénère, il avait un physique agréable a regarder, mais n'atteignait pas la beauté elfique, bien entendu.
Lok, tu accompagnera l'elfe pour rechercher ma gemme.
Bien père.
Détache le, vous partirez demain matin, la gemme doit se trouver a la lisière nord-est d'Azzarah, au niveau des ruines du palais du roi-prêtre Lanada.
Lok, comme il semblait s'appeler détacha Tyrance et lui tendit ses affaires.
*Ooh, quel grand plaisir je prendrais a lui trancher la gorge !*

9h36 - Nociphère - Ruines de la Cité-temple d'Azzarah - Ruines du Palais du roi-prêtre Lanada

Au matin, ils mirent quelques affaires de coté, puis partirent a cheval en direction des ruines d'Azzarah.
*Un cheval, il a fallu qu'on me donne un cheval... tsss*
Lok essaya au début du voyage de converser avec le prince, mais face au mutisme obstiné de celui-ci et a la lueur meurtrière dans ses yeux il se résigna très vite a voyager en silence.
Prêt d'une heure plus tard, il arrivèrent au niveau de ce qui était autrefois le gigantesque palais du roi-prêtre Lanada, il n'était aujourd'hui plus que ruines. Ils mirent pied a terre dans ce qui était une sorte de quartier résidentielle, qui s'étendait aux pieds du palais, entre celui-ci et une muraille depuis longtemps réduite a néant. Le palais s'étalait en terrasses autour d'un piton rocheux, un immense complexe de pierre grise en étages et contre-étages.
Bien, nous sommes arrivés, mon père se trouvait au niveau de la troisième terrasse du palais, il cherchait des objets précieux, je suppose qu'il a du perdre sa gemme ici.
Bien, mettons quelques choses au point, ce que faisait ton père ne m'intéresse pas, ce que tu fais ne m'intéresse pas, ta vie ou ta mort ne m'intéresse pas, je viens prendre cette gemme, et partir, assure toi de ne pas rester dans mes jambes et tout se passera bien.
Lok le regarda avec des yeux ronds comme des soucoupes qui semblaient mouillés.
Euh... d'accord... désolé.
Sans attendre de réponse Tyrance se mit en marche vers les premiers escaliers du palais. L'intérieur, qui semblait encore étrangement bien conservé, faisait résonner le moindre bruit.
*Mmmh, pas pratique pour s'annoncer discrètement, d'un autre coté, on ne risque pas de me prendre par surprise... Tiens, ca doit être les restes de ces plantes qui couvrent les murs, le plafond et le sol qui ont du empêcher qu'une bonne partie du palais s'effondre, toutefois elles semblent morte depuis longtemps, surement a cause de la magie sauvage qui irradie le nociphère.*
Tyrance, suivit un peu plus loin par un Lok mal a l'aise traversèrent les salles, les cours et les cloîtres ravagés, des couloirs dévastés, des balcons et terrasses ou tout n'était plus que désolation, et arrivèrent enfin au niveau de la troisième terrasse du palais. Un escalier partait de la deuxième terrasse et arrivait a la troisième, qui était un immense demi-cercle entouré de colonnes pour la plupart éboulées, et donnant accès au reste du palais.
Bon, nous sommes arrivés, Lok, ton père était sur la terrasse ou dans le palais ?
Euh... les deux...
*Tsss, quelle idée de chercher des trésors la ou il n'y en a plus.*
D'accord, je te propose quelque chose, tu cherche sur la terrasse, je cherche dans le palais, si tu la trouve tu crie, si tu te fais attaqué, crie aussi, je suppose que je pourrais venir t'aider...
Euh... d'accord...
Tyrance partit en direction de l'intérieur du troisième étage, il pénétra dans un grand hall au silence Marmoréen orné de statues et de fresque quasiment effacées. Il étendit sa perception magique au travers des couloirs du palais a la recherche de la gemme magique. Il perçut une résonance qui pourrait être celle de la gemme beaucoup plus loin dans les entrailles du palais, mais il perçut aussi la résonance de choses vivantes et sûrement pas très accueillantes.
Il s'enfonça donc dans le palais, passé quelques salles, le peu de lumière que laissant passé l'épais nuage de magie recouvrant le nociphère furent insuffisant pour l'éclairer. Il projeta donc une orbe de flammes qui se mit a léviter au dessus de sa tête. Il entendit avant qu'il ne vit la créature lui sauter dessus, Il esquiva de justesse la pique destinée a lui perforer le cœur et distingua son adversaire. Ses cours de démonologie et de créatures magiques qu'il avait reçut étant enfant lui revinrent en mémoire: un démon Sulfuras, de petites créatures de la taille d'un enfant humain de 8ans, dotés de grandes ailes décoratives, ils ne pouvaient pas voler mais toutefois utilisaient une magie personnelle de lévitation. Ces créatures sont souvent d'un vert pâle et armées de piques. Elles possèdent des rudiments de magie noir et adorent dérober les objets brillants ou magiques. La créature revint a la charge, Tyrance para son attaque sans problème avec son bâton, puis le petit démon se mit a incanter un sort. Il reconnut l'utilisation d'un sous-dialecte démonien ainsi qu'un sort d'aveuglement et de silence. Le prince envoya une décharge magique suffisante pour interrompre son incantation, posa son bâton par terre, puis dégaina Zeromus.
*Il est temps de voir si cette arme est bien ce qu'elle est*
Le petit démon revint a la charge, Tyrance esquiva une nouvelle fois, puis planta l'arme dans son bras, Zeromus se mit alors a dévorer la magie de la créature, la réduisant en quelques secondes a une coquille vide, le diablotin tomba a terre, et essaya de se retourner mollement, puis Tyrance le décapita d'un coup d'épée.
Bien bien bien, elle est bien ce qu'elle est !
Des couinement se firent entendre derrière lui, son orbe de flamme révéla plusieurs paires d'ailes ainsi que des piques, les créatures semblaient ne pas vouloir approcher, comme il les comprenait.
Le prince s'avança alors dans leur direction, Zeromus tenue a deux mains, un Sulfuras téméraire se dirigea vers lui, et fut dévoré vivant par la lame, ne laissant comme pour son congénère qu'une coquille vide. La moitié des Sulfuras s'enfuirent, l'autre moitié se dirigea vers Tyrance, il en abattit un, puis deux, son épée commençant a palpiter, il n'avait même plus a la dirigée, elle choisissait sa cible, et il l'y portait. Au 3ème Sulfuras abattu, Zeromus palpitait de plus belle, envoyant des ondes de choc psychiques. Un autre démon se jeta en avant, Tyrance n'eut même pas le temps de lever son arme, a trois mètres de distance, Zeromus le dévora.
*Oh, elle semble de plus en plus puissante, et surtout instable, je me demande ce qu'il se passe lorsqu'elle mange trop*
Tyrance s'approcha donc des Sulfuras restant, certains furent assez rapides et lévitèrent vers le plafond, d'autres ne le furent pas, et furent eux-aussi consumés. Une fois les démons absorbés, il continua de traverser les salles mortes, jusqu'à arriver a l'endroit ou il avait sentit la gemme, une gigantesque pile de trésors, rassemblant aussi bien des pièces d'or, que des bouts de verre et de métal, quelques objets magiques de moindre importance s'y trouvaient.
*Surement le trésor des Sulfuras... bon... plus qu'a chercher la gemme...*
Une poignée de Sulfuras descendit silencieusement du plafond, venant des niches qui s'y trouvait. Zeromus en dévora trois avant qu'ils aient pu arriver au contact, les pulsations de l'arme devenaient de plus en plus insupportable, les créatures semblaient les sentir mais pas s'en préoccuper.
*Heureusement que le manche annule l'effet des pulsations...*
Un autre Sulfuras arriva avec plus de ses congénères et fut dévoré, ce fut la goutte de magie qui fit exploser l'épée, Zeromus déchargea toute la magie qu'elle avait absorbée dans une surpuissante explosion magique. Une onde bleuté suivit d'un flash et d'une explosion de la même couleur jaillirent de l'arme, désintégrant les démons, pulvérisant les murs, le sol et le plafond, ainsi qu'une bonne partie du trésor des Sulfuras. Le plafond commença alors a s'effondrer, donnant belle vue sur les niveaux supérieurs. Le zodiarchum du manche avait immunisé Tyrance a l'explosion magique, mais pas a l'aveuglement du au flash. Il esquiva tant bien que mal un bloc tombant du plafond et en sentit un le frôler de derrière et s'encastrer dans le sol. Récupérant peu a peu la vue, il se dirigea vers les restes du trésor, les objets magiques avaient été pour la plupart épargnés, n'ayant pas le temps de chercher, il les prit tous puis sortit en courant. De vastes morceaux du sol commençait a se désagréger et a tomber dans les niveaux inférieurs. Une statue venant de l'étage du dessus lui passa devant et s'écrasa sur les dalles, qu'elle emporta avec elle en dessous. Il se mit a courir aussi vite qu'il le put, Zeromus semblait paisible, il la rangea a son côté. Il arriva au niveau d'un grand couloir qu'il avait traversé a l'aller, et devant lui le sol commença a s'effondrer, il prit son élan et traversa aussi vite qu'il le put, esquivant les trous béant qui s'ouvraient dans les dalles et esquivant les blocs tombant du plafond. Arrivé sur la terrasse, il se retourna pour regarder les étages supérieurs du palais, de la poussière s'élevait des ouvertures, et des morceaux entiers des étages se mirent a travers verticalement l'édifice jusqu'en bas. Le palais faisait 5 étages, après le passage de Tyrance il n'en restait plus que 3, avec les restes du 4ème et du 5ème accrochés au piton rocheux. Un épais nuage de poussière s'éleva des ruines. Tyrance se retourna et se retrouva fixé par un Lok les yeux écarquillés.
Oh, erreur technique, j'ai fais quelques petites expériences, tiens, voila ce que j'ai trouvé, cherche et dis moi si tu trouve le bijou de ton père.
Lok attrapa les objets que Tyrance avait ramassé puis en sortit une gemme noir intaillée de la taille d'une main d'enfant.
C'est celle-la.
La gemme semblait d'une puissance magique modérée.
*Mmmh, je la volerais en partant celle-la*
Ils s'attelèrent alors a descendre, ce qui fut extrêmement compliqué étant donné que le chemin qu'ils avaient prit était envahit par les gravats. Une petite heure plus tard, ils arrivèrent enfin a sortir puis ils rejoignirent leurs montures. En arrivant devant elle Tyrance trouva Vespéron posé sur sa selle.
*Tiens, il a du me retrouver a l'odeur... Ça en fait un de moins a récupérer*
Vespéron émit des grognements de bienvenue en voyant son maître, duquel il revint prendre sa place habituelle sur son épaule. Le retour se fit autant en silence qu'a l'aller. Arrivé au campement, Tyrance échangea la gemme contre Croc d'effroi, et, avant de partir il se rendit dans la tente du chef. Ce dernier était en train de caresser sa gemme d'un air affectueux.
Tu m'a bien servit l'elfe, tu peux partir.
Il se retourna, et c'est le moment que choisit Tyrance pour lui sauter dessus et l'égorger avec une des dagues qu'il garde toujours sur lui. Le pillard s'effondra en gargouillant dans une marre de sang. Le prince s'empara de la gemme, sortit de la tente, et sortit aussi vite qu'il pu du campement avec Croc'.
*Bande d'imbécile, on ne capture pas un prince elfe, et on ne lui dicte pas les conditions d'un accord si on tient a rester en vie !*
Il se remit alors en marche en direction de sa direction initiale: Lindblum !
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Oct - 19:18 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers de Britannia Index du Forum -> Crystania -> Nociphère Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com