L'univers de Britannia Index du Forum
 
 
 
L'univers de Britannia Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Ballade vespérale dans de charmants jardins

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers de Britannia Index du Forum -> Crystania -> Nociphère
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 19:38 (2010)    Sujet du message: Ballade vespérale dans de charmants jardins Répondre en citant

22h56 - Nociphère - Bordures de la nécropole d'Aot'Watna
L'immonde et gigantesque aigle charognard bicéphale mort-vivant poussa un hurlement perçant en plein piqué sur la gorge de Croc d'effroi, le bec de la créature produisit un claquement métallique en se brisant sur les écailles du lézard. Croc d'effroi, semblant minuscule face a la créature bondit et l'attrapa au niveau de l'aile droite et la lui arracha, ce qui n'eut pas l'air de la déranger outre mesure. L'horrible volatile, sur un coup de chance, réussit réussit plonger son énorme bec acéré entre deux écailles du lézard au niveau de sa patte arrière gauche, faisant jaillir un flot et sang et lui brisant les os, il secoua son énorme tête et envoya valser le lezard contre un pilier écroulé.
*Sssst, jamais tranquille ici, je me demande quelles horreurs ce pays va encore m'envoyer, non mais regardez moi ca, un vautour saturé de magie, gros comme éléphant et qui, il semblerait, a fusionné avec un de ses frères, ah, et sans oublier, mort-vivant ! Je déteste les morts-vivants ! Bon, espérons que Croc ne soit pas trop blessé, j'ai besoin d'une monture moi... avant toute chose, se débarasser de ce poulet hypertrophié*
Tyrance mit ses deux paumes l'une contre l'autre a la façon d'une prière en prononcant une incantation:
 Hel'zae Mamneth igni kartish !(langue de feu vivant)

Il tendit son bras gauche vers l'avant, une énorme langue de feu jaillit de sa main, entourée de 3 plus petites virevoltant autour. La langue se dirigea vers le vautour décharné qui commencait a se rapprocher en courant, eh oui, sans aile, même mort, on peux plus voler. La langue principale le percuta, explosant a son contact, se répendant sur toute la surface de son corps, les 3 petites langues se mirent a graviter autour du monstre, léchant sa chair pourrissante et ses os, rampant toujours un peu plus. La bête poussa un cri, noyé dans le bruissement des flammes.
*Décidément, j'adore ce sort, il fait extrêmement mal sur le coup, , et les flammes te rongent jusqu'a ce que tu disparaisse en cendres ou annulation, tu met longtemps a mourir, et tu souffre, le mieux, c'est qu'il se répend sur les gens trop proches, d'ou le principe du "vivant"*
Le flot de pensées éminament intellectuelles de Tyrance fut interrompu par la charge du vautour.
*Ah oui, "longtemps a mourir""tu souffre", il est mort, il ne souffre pas, ca m'apprendra... Ssssst"
Belneth ar'na... Oooh !
Tyrance roula sur le coté, évitant de justesse les 2 becs enflammés qui se dirigeaient vers lui, la créature, emportée par l'élan de sa charge, et aussi par le fait qu'un de ses os de cuisse, surement plus fragilisé que les autres avait déja été totalement dévoré par les flammes, rendant sa patte inutilisable, s'effondra avec toute la grâce de ceux de son espèce.
... Stupide... Belneth ar'nai igni ! (boule de flammes gigantesque)
une énorme boule de flammes partit alors de la main de Tyance, et se dirigea vers la créature qui tentait tant bien que mal de se rélever, qui tentait plutôt mal que bien même. L'impact pulvérisat les os de son abdomen, projetant des morceaux incandescent un peu partout.
*Bon, il semblerait que ce soit réglé a ce niveau la... ah non... une des tête bouge toujours, mmh... ca peux toujours être utile...*

Tyrance éteignit magiquement les flammes dévorant toujours la tête squelettique, puis la rangea dans son sac magique.
Croc d'effroi poussa un rugissement en essayant de se remettre sur deux pattes et de se diriger vers son maître, abandonnant finalement et se mettant a sautiller sur une patte.
*Incroyable, je ne m'attendais pas a ce qu'il soit assez doué d'intelligence pour ca...*
Tyrance se dirigea vers son familier, examina la blessure et sortit du matériel de premiers secours de sa sacoche magique.
*Mmmmh, os brisés, chair déchirér, heureusement qu'il régénère rapidement, la blessure se referme déja, mmh... par contre il va boiter pendant un moment, le temps que les os se ressoudent et se remettent a leur place d'origine, ceci dit, cette tache noir/violette/verte autour de la blessure m'inquiète, quand on voit ou a traîné ce vautour on peux surement supposé qu'il lui a filé une maladie, grâve de surcrois pour l'infecter lui*
Bien, je sais que tu ne me comprend pas, mais je suis le seul être doué de parole ici, et si je ne te parle pas je vais devenir fou, mais, j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle, la bonne, tu survivras, la mauvaise, tu ne survivras surement pas si on ne trouve pas de remède a la maladie de cette bestiole, donc, une solution, trouver de la civilisation, autres que mes frères et soeurs bien entendu et s'intégrer discrètement, tu me suis ?
Croc d'effroi regarda son maître avec un regard fiévreux et totalement vide en remuant lentement de la queue.
*Va savoir qui est le plus fou, celui qui ne parle a personne, ou celui qui parle a ses familiers en s'attendant a une réponse ?*
Tyrance commenca a ramasser ses affaires éparpillées un peu partout, il ramassa Vespéron qu'il installa sur son épaule et se prépara a lever le camps en direction de la civilisation, quand soudain, un cri perçant se fit entendre venant des ruines de la nécropole, une nuée des immondes vautour qu'il venait de tué était en train de s'élever des ruines en hurlant et, semblait t'il, se dirigeait vers lui.
Mmmh, manoeuvre de repli, on cours, loin, vite, et tant pis pour mon honneur d'elfe ! En théorie, dans la forêt ils devrait me laisser tranquille... en théorie... Ssssst.
Il commenca alors a courir en direction de la forêt pétrifiée se trouvant non loin de la, suivit par son lezard géant ,toujours sautillant.
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Oct - 19:38 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers de Britannia Index du Forum -> Crystania -> Nociphère Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com