L'univers de Britannia Index du Forum
 
 
 
L'univers de Britannia Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Tyrance Solarian ou: l'exil d'un prince.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers de Britannia Index du Forum -> RP -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Lun 20 Sep - 19:14 (2010)    Sujet du message: Tyrance Solarian ou: l'exil d'un prince. Répondre en citant

Copyright © (2011)

Nom
: Solarian

Prénom : Tyrance

Race : Elfe

Âge : 23ans

Classe : Elémentaliste

Sous-classe : Mage noir

Lieu de naissance : Ymir'Dar, village caché aux yeux du monde aux frontières du Nociphère.

Divinité adorée : Aucune en particulier, issue d'une micro-société ou le chef de la dynastie régnante est appelé roi et se trouve canonisé par ses sujets au rang de semi-divinité.

Affinités : Aucune en particulier avec les étrangers, grand frère d'Ashura.

Alignement : Neutre, chaotique (pas d'alignement particulier, agit ou non en fonction de ses envies et non d'un principe de bien et de mal)

Histoire du personnage :
Tyrance est né de l'union de roi Ellyon Solarian et de son épouse, Nazzaelith Cœur-de-glace. Le jeune roi Ellyon, après la mort oh combien accidentelle de son père et la disparition de sa mère partit à la recherche d'un objet puissant afin de renforcer la prison d'Entropius, un prince-démon de la magie enfermé sous la ville et dont la puissance était canalisée pour former le bouclier protecteur qui l'entourait. Le seul objet capable d'amplifier et de renforcer suffisamment les sortilèges de confinement était l'œil de Razzelikh. Cet artefact se trouvait être en possession de Nazzaelith, une sorcière des glaces et des ombres résidant dans les Désolations Nordiques, qui accepta de l'échanger contre un enfant. Ellyon accepta et la mit donc enceinte, malheureusement, par manque de discrétion, sa cours fut vite au courant qu'il avait engrossé une elfe, et leur législation était très clair à ce sujet: mettre quelqu'un enceinte signifie l'épouser. Il fut donc obligé, malgré son statut de roi, à amener Nazzaelith à Ymir et à l'épouser, en précisant toutefois dans leur contrat de mariage qu'elle n'aurait aucun droit au trône, peu importait la raison.


De cette union naquit Tyrance, le 1er héritier du roi. L'infidélité étant très mal vue, malgré le libertinage exacerbé qui était encouragé en tant que célibataire, Nazzaelith mit au monde 5 autres enfants d'Ellyon: Saranis, Sicrit, les jumeaux Ashura et Laengir, et enfin Thassarian.


Sa mère, malgré son infinie cruauté à toujours prit soin de ses enfants, les éduquant, les protégeant, les berçant de ses comptes sanglants. Son histoire préférée était celle racontant comment les grands prêtres de la déesse de la douleur dans la cité de Lachésis pénétraient chez les citoyens la nuit, volaient leurs enfants, et les égorgeaient sur leurs autels.


Son père, avait quand à lui toujours été froid et dur, les sentiments n'étant que faiblesse. Il aimait toutefois ses enfants, et leur apprit le maniement des armes, les arcanes de la magie, la politique, l'art du complot et des assassinats. Tout aussi cruel que son épouse, il n'hésitait pas à faire fouetter sa progéniture si celle-ci le décevait.


Ses relations avec ses frères et sœurs quand à elles n'étaient pas ce que l'on pouvait appeler idéales. Non pas qu'il ne les aimaient pas, il n'avait juste aucune confiance entre eux. Et étant premier héritier du trône il y avait fort à parier qu'ils nourrissaient des complots pour le faire disparaître.


L'enfance de Tyrance à donc été on ne peux plus dorée, du moins selon les critères de son peuples, au milieu de la cour de dépravés de son père, des complots, intrigues, banquets sanglants et orgies et d'un luxe sans pareil. Son père et sa mère, ainsi que des érudits, professeurs, et archimages firent son éducation. En temps que futur roi il devait être impitoyable, rompu aux arts de la politique, cultivé et puissant. Son enfance et son adolescence furent donc rythmées par l'apprentissage de la magie, de la politique, de la torture et du monde.


Peu de lois régissaient la sociétés Ymirienne: l'interdiction de violer un contrat ou une promesse, l'interdiction de mentir ouvertement, épouser une concubine engrossée, respecter ses supérieurs ainsi que les divers pseudo-lois que le roi créaient en fonction de la situation. Leurs sanctions étaient la mort, la torture ou l'exil, ainsi qu'une place parmi les Déchus.


Le jeune prince se révéla très vite extrêmement doué pour les arts de la magie, et bien moins au maniement des armes. Il se découvrit des talents de pyromancien, de mage des ombres et d'arcaniste.


A l'âge de 13ans, Tyrance fut marié à Illucia Gueule-d'Enfer, une héritière d'une famille montant en puissance. Vers l'âge de 14ans, elle se retrouva enceinte, et peu après, un accident tragique mit fin à ses jours, elle avait, semble t-il, glissée depuis une des tours du palais, et s'était écrasée en bas du ravin qui s'étendait aux pieds de la ville. Bien que officiellement il eu été conclut à un accident, Tyrance soupçonnait le meurtre, les familles voulant mettre une de leurs filles sur le trône ne manquaient pas, et n'auraient pas hésité à faire tuer Illucia pour n'avoir qu'une chance supplémentaire de marier leur fille au prince. Il fit promettre à son père de ne plus le faire épouser personne tant qu'il n'aurait pas retrouvé son ou ses assassins.


Sa vie se continua normalement jusqu'à ses 23ans. Sa chère sœur, Saranis, rongée par l'ambition et le pouvoir complota contre son frère. Elle composait son plan depuis des années, et un soir, le mit en œuvre. Elle fit empoisonner la coupe du roi Ellyon par la personne en charge de la goûter. Dans les minutes qui suivirent l'ingurgitation du contenu de la coupe, le roi sombra dans la démence, se lacérant la gorge en croyant être attaqué par une nuée de démons. Le poison détruit son système nerveux et liquéfia son système sanguin. Sa peau se marbra de violet et de pourpre, le sang coula de ses yeux, narines, oreilles et bouche. Et après de lentes minutes d'agonie il mourut enfin. Le poison utilisé était le lotus noir, le poison préféré de Tyrance. Les gardes présents ne tardèrent pas à accuser le prince, après tout, il était l'héritier direct et c'est son poison préféré qui avait été utilisé.


Ses espions, le mirent au courant que la coupe du roi avait été empoisonnée par du lotus noir pendant son agonie. Ne voyant comme seul coupable que sa chère sœur Saranis, qui ne cachait pas sa volonté d'accéder au trône, il se rendit directement dans sa tour, ou elle l'attendait de pied ferme, armée de sa terrible Écorche-cœur. Le combat entre la puissante guerrière et le grand mage ne dura que quelques minutes. Au terme du combat Tyrance se retrouva avec une blessure diagonale partant de son pectoral droit et finissant à sa hanche gauche, et Saranis se retrouva incinérée et dispersée au travers de la pièce.


Se doutant bien que personne ne le croirait, toutes les preuves étant contre lui, et sachant qu'aucun de ses frères et sœurs ne le soutiendrait, après tout, en l'évinçant ils gagnaient une place pour le trône. Il choisit de s'enfuir, il ramassa quelques affaires, son dragonnet et son lézard avant de partir à travers le Nociphère.


Sicrit se retrouva propulsée sur le trône alors qu'elle n'avait jamais imaginée pouvoir un jour poser un pied dessus, à part en épousant Tyrance. Sous la pression des grandes familles elle prononça la sentence de Tyrance, il devait mourir pour avoir tué leur père, par tout les moyens. Malgré son caractère impitoyable et sa cruauté, sans la tête de Tyrance, elle manquait de légitimité sur le trône, et les clans rivaux se rapprochaient toujours un peu plus, même si les intrigues de sa mère les tenaient toujours à distance.


Ellyon fut inhumé dans la crypte des Solarian, au plus profond du dédale de catacombes se trouvant sous la ville. Gardé par les nécromanciens et les corps et âmes des Déchus. Saranis y fut elle aussi inhumé, malgré ses exactions.


Note: Les Déchus sont les parjures, les morts par exécutions, et les maudits, qui n'ont pas eu droit à être inhumé, et qui servent maintenant dans la mort aux nécromanciens pour protéger ceux qui ont mérités leur repos.

Description physique :
-Elfe de 1m87. Élancé et assez musclé.
-Blond « soleil au zénith » coiffés en queue de cheval lui descendant jusqu'au milieu du dos.
-Yeux violets profond (patrimoine génétique dominant).
-Beau visage assombrit par un regard glacial et dur.
-N'a que peu d'expressions faciales.
-Il porte des robes de mage de très belle facture, un bâton magique qu'il place dans son dos, ainsi que des crânes ensorcelés qui lui servent de catalyseur attaché à une ceinture en plaque gravée.


Caractère :
Totalement impassible, ne ressent que peu d'émotions mis à part la colère, la haine et le désir. Ses seuls expressions faciales sont des rictus sadiques ou de colère.
Il n'agit pas avant d'avoir calculé au préalable les avantages qu'il aurait et le coût que cela aurait pour lui.
Il est d'un naturel très ombrageux, paradoxalement doublé d'une véritable pipelette. Ayant été élevé « à la dur » il a une mentalité de battant, le défaitisme et le pessimisme sont proscrit de ses pensées.
Il n'hésite pas à manipuler les gens pour obtenir quelque chose, voir à les tuer ou à les torturer.
Il n'accorde aucune importance à la vie des autres, à quelques exceptions prêt.
Il est extrêmement arrogant, et n'hésite pas à afficher sa supériorité.
N'hésite pas à se débarrasser des gens qui l'ennuie ou le gêne.
Extrêmement cruel et sadique, il aime se salir les mains lui-même.
Et passionné par les découvertes, les anciennes civilisations et les secrets et mystères en tout genre.

Signes Particuliers :
- Une cicatrice profonde et verticale partant de son épaule gauche et descendant jusqu'à sa hanche droite. La nature magique de l'arme qui lui a faite empêche la cicatrice de disparaître.
- Le fait d'être une créature d'origine magique lui confère une plus grande sensibilité aux mouvements des flux arcaniques, permettant de détecter dans un rayon assez variable l'utilisation d'un sort (le rayon varie en fonction de la puissance du sort).
- Il récite ses incantations en elfique ancien.
- Peur panique de l'eau profonde depuis que étant jeune, pour impressionner ses frères et sœurs il s'était aventuré trop profond dans le lac aux serpents et y avait attiré le Grand serpent, d'habitude paisible, qui y vivait. L'intervention des gardes noirs de son père le sauvèrent de justesse d'une triste fin.
-Ne peux pas rompre une promesse ou un contrat. Si le cocontractant a rompu sa promesse, il le décapitera.


Créature magique :
-Vespéron: dragonnet d'engeance crépusculaire (des dragons noirs exposée aux vents du néant par les chercheurs d'Ymir, ayant donné naissance à cette nouvelle volée, maniant les ombreflammes (un mélange de feu et d'ombres). Encore jeune, a éclot peu de temps avant son départ, ne sait rien faire.
- Croc d'effroi: Un lézard géant bipède de la taille d'un cheval qui lui a été offert pour son 12ème anniversaire, a une peur panique des papillons.
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."


Dernière édition par Tyrance le Ven 10 Juin - 23:45 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Sep - 19:14 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ryuffine
Chevalier au Pancréas

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 538
Localisation: A l'ouest.
Féminin
Personnage(s): Isley, Keziah, Will, Lulu, Noah.
Messages RP: 441
Moyenne de messages RP: 0,82

MessagePosté le: Lun 20 Sep - 19:26 (2010)    Sujet du message: Tyrance Solarian ou: l'exil d'un prince. Répondre en citant

Eh bah, ça a l'air rigolo de le croiser, celui-là ! xD
Pis il vient de Nociphère, s'original ^^

Je valide, bon RP à toi ! o/
_________________
Je suis la vengeance. Je suis la nuit. Je suis... Verseau.
Revenir en haut
MSN
Tyrance
Le roi du sang

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 261
Localisation: Réacteur n°1 - Fukushima
Masculin
Personnage(s): Tyrance Solarian, Thélias Murmenoir
Messages RP: 203
Moyenne de messages RP: 0,78

MessagePosté le: Lun 20 Sep - 19:28 (2010)    Sujet du message: Tyrance Solarian ou: l'exil d'un prince. Répondre en citant

Merci o /
_________________
"La mort est une fin ou un commencement, tout dépend du sens dans laquelle on la regarde."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:28 (2018)    Sujet du message: Tyrance Solarian ou: l'exil d'un prince.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers de Britannia Index du Forum -> RP -> Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com